Posted on

Pastels tendres – Les supports pour le pastel tendre

Enumération de quelques papiers et les cartons qui sont de bons supports pour le pastel tendre (ou pastel sec).

Les papiers pour le pastel tendre

Une grande quantité de papiers sont adaptés pour les pastels secs ou tendres. Ils doivent néanmoins être suffisamment rigides pour que la couche picturale de pastel ne risque pas de se décrocher lors de pliure ou de froisser l’œuvre lors des manipulations de l’œuvre. Les papiers ne doivent pas non plus être trop lisses, pour permettre l’accroche des particules de pastels tendres. On dit que les papiers ont une surface structurée.
Le grammage minimum pour les papiers pour les pastels tendres est 160 gr/m2.

Les couleurs du papier pour pastel tendre

La couleur du papier donc celle du fond joue un rôle dans l’œuvre au pastel. Des effets sont obtenus suivant que l’on recouvre totalement de façon opaque ou par touches légères de façon translucide ou bien que l’on laisse le papier vierge par endroit. Suivant la teinte du papier, la couleur de la couche de pastel peut présenter des nuances différentes et paraître plus ou moins lumineux. Il est à noter que la teinte du papier pour pastel doit être stable à la lumière, en effet si le papier se décolore à l’endroit ou le pastel ne le recouvre pas l’œuvre en sera affectée.

Quelques papiers utilisés pour le pastel tendre (ou pastel sec)

Le pastel card
Sa texture est légèrement abrasive et provoque une usure plus rapide des pastels tendres si l’on travail vigoureusement. C’est un support bien adapté aux pastels tendres, car il procure au pastel une bonne adhérence. Il donne d’excellents résultats avec le pastel tendre (pastel sec).

Le papier Ingres
C’est un des papiers les plus utilisés pour le pastel tendre. Si le trait n’est pas trop appuyé, le grain du papier apparaît, en jouant sur l’estompage ou pas du pastel on aura du grain ou pas.

Le papier à dessin
Pour le pastel tendre on choisira un grammage d’au moins 160 g/m2, et on travaillera sur la face la moins lisse.

Le papier velours
Sa surface veloutée et le fait que l’on peut difficilement faire des traits très fins donne de la sensualité aux pastels. Il augmente aussi l’éclat des couleurs du pastel. On peut le trouver en feuilles ou bien en rouleau à découper de 50 cm de large et 10 m de long.

Le papier aquarelle
Le papier aquarelle convient parfaitement à la technique du pastel tendre, notamment les papiers à pressage moyen, ou même granuleux. Et surtout le papier aquarelle reçoit à la fin de sa fabrication une couche de colle qui favorisera l’accroche du pastel tendre.

Le papier de verre
Le papier de verre présente une surface rugueuse où le pastel tendre accroche bien. Il existe en plusieurs teintes (noir, sable, …). Les granulométries les plus fines sont indiquées au pastel. Les papiers de verre sont un support agréable pour travailler le pastel tendre avec des touches fermes. Attention toutefois à l’usure des pastels.

Les papiers recyclés
Plusieurs fabricants proposent aujourd’hui des papiers recyclés dont la texture est intéressante pour pratiquer le pastel tendre.

Les papiers à peindre
Ces papiers ont été pressé pour donner à sa surface une structure toile fine et recouvert d’un primer universel qui facilite l’accrochage des particules de pastels tendres.

Les cartons

Les cartons de renfort de reliure
Souvent blancs ou gris ce sont des supports bien adaptés à la technique du pastel tendre.

Les cartons ondulés ne conviennent pas.

Les cartons à peindre dit « cartons universels »
Ce sont des cartons rigides sur lesquels une toile de coton est marouflée, et préparée avec un primaire maigre. Le tissage fin de la toile de permet une bonne adhérence des pastels tendres.

Comme les papiers, les cartons sont sensibles et se gorge d’eau en atmosphère humide. Le support est alors à la merci des bactéries et des champignons qui peuvent piquer, tâcher, voir endommager plus encore le pastel. Les supports peuvent aussi se gondoler.

Choix du support

Le mieux est de tester vous-même plusieurs sortes de supports pour apprendre à connaître leur réaction avec le pastel tendre et trouver ceux qui vous conviennent les mieux.

Avant de travailler, après avoir choisi le sujet, l’artiste devra tenir compte d’un certain nombre de paramètres comme la lumière, la pose, le fond pour sélectionner la texture, la couleur et la qualité du support dont il a besoin pour son œuvre au pastel tendre.