Posted on

L’Artisan Pastellier veut être mieux connu

Petite entreprise spécialisée dans la fabrication artisanale de couleurs pour artistes, L’Artisan Pastellier souhaite aujourd’hui étendre son réseau de distribution. Cette petite société albigeoise a fait de la fabrication de produits beaux-arts – dont des pastels – sa spécialité. Elle cherche à élargir son réseau de diffusion.

Un savoir-faire, des projets de développement

Petite entreprise spécialisée dans la fabrication artisanale de couleurs pour artistes, L’Artisan Pastellier souhaite aujourd’hui étendre son réseau de distribution.

Créée en 1999 et basée dans la région albigeoise (81), la société L’Artisan Pastellier est spécialisée dans la fabrication artisanale de produits beaux-arts à base de couleurs naturelles. « Au départ, notre entreprise a été créée autour du bleu de pastel, un colorant naturel important dans l’histoire de la région, que nous avons fabriqué pour la société Bleu de Lectoure. Nous avons également développé des encres de calligraphie pour d’autres entreprises, ce qui nous a permis de pérenniser la structure » explique Didier BOINNARD, ingénieur chimiste gérant et co-fondateur de l’entreprise. Puis, L’Artisan Pastellier s’est développé progressivement en partageant ses activités entre une partie sous-traitance, notamment avec la fabrication de produits pour des marques de distributeur, et le développement parallèle de gamme de produits sous sa marque : pastels à l’huile, pastels tendres, aquarelles extra-fines, pigments…
« La plupart de nos produits sont fabriqués à la main, à partir de recettes traditionnelles, avec une majorité de composants naturels, tels que cires naturelles, couleurs et huiles végétales. Nous travaillons aussi avec des préoccupations écologiques en recyclant les matières, en utilisant des cartons récupérés… » C’est donc sur un positionnement haut de gamme reposant sur le savoir-faire et la tradition que la société a choisi de se développer, en distribuant pour l’instant ses produits chez quelques spécialistes beaux-arts et dans son propre magasin à Albi.

Teintes végétales

Le bleu de pastel ou « pastel des teinturiers » était intensivement cultivé du XIIe au XVIIIe siècle dans la région d’Albi. Il donnait un bleu rare, réservé à la teinture des étoffes puis à la fabrication des couleurs pour les arts. Redécouvert en 1977, sa culture est relancée. Le bleu de pastel est l’un des produits phares de L’Artisan Pastellier, dont les gammes comptent un certain nombre de teintes à base de couleurs naturelles, dont des couleurs végétales, appréciées pour leur transparence.

Des produits appréciés des artistes

« Au départ, nous ne nous sommes pas préoccupés de l’aspect commercial, mais aujourd’hui il devient indispensable de travailler ce point pour accompagner notre développement. Nos produits sont appréciés des artistes, mais encore faut-il que ces derniers puissent les voir en magasin ! »
Ainsi la société envisage cette année de mettre en place une force de vente pour démarcher les détaillants sur toute la France. Dans cette optique, les packagings des produits ont été complètement retravaillés, de façon à mieux les adapter à la vente en rayon. L’entreprise profitera d’ailleurs de sa première participation au SMAC en mars prochain pour présenter ses nouveaux conditionnements, ainsi qu’une toute nouvelle gamme de peinture pour la soie. « Nous serons présents aux côtés de trois autres entreprises, Cutting System, Bouhon et Wink, de petites structures comme la nôtre. Ce rapprochement correspond à une volonté commune de créer des synergies. »

2009 pourrait donc bien être une année décisive pour l’entreprise, qui affiche d’importants objectifs de développement. « Notre but est de parvenir à avoir une série de gammes homogènes en produits beaux-arts en restant sur le même positionnement de qualité. Il nous faut aussi travailler le nombre de nos points de vente et augmenter notre chiffre d’affaires. »

Valérie MALIVOIR – “L’Artisan Pastellier veut être mieux connu” – magazine professionnel CréaPRO n°126, février 2009