Publié par

Pastel tendre – colorer ses supports pour le pastel tendre (pastel sec)

Pastel tendre – colorer ses supports pour le pastel tendre (pastel sec). Intérêt de travailler avec des fonds colorer pour le pastel tendre. Colorer soi-même ses fonds partie intégrante de l’oeuvre au pastel tendre.
Pastel sec, pastel tendre – Préparation des fonds – Mise en couleur

Intérêt des supports colorés dans l’œuvre de pastel

Le pastel card, le papier d’emballage kraft, le carton, … sont colorés. La couleur de ses papiers peut faire partie intégrante de l’œuvre de pastel. En laissant des plages non recouvertes de pastel tendre la couleur du support apparaît. Par transparence si le pastel est posé en faible épaisseur ou à travers un hachurage, la nature du papier peut aussi jouer un rôle.

Colorer soi-même ses fonds pour le pastel tendre

Sur le principe cité ci-dessus, une fois que vous avez choisi la composition de votre travail au pastel tendre (pastel sec) vous pouvez colorer vous-même les fonds de vos supports. Cela vous permettra d’adapter parfaitement vos fonds à votre sujet et à ses tonalités. Vous n’êtes pas obligés de faire un fond monochrome, mais vous pouvez au contraire en profiter pour marquer les différente tonalités de l’œuvre (par exemple le ciel, les ombres,…) De plus on peut profiter de cette préparation pour améliorer l’accrochage du pastel tendre (pastel sec) au support.

Mise en couleur de son fond avec de la poudre de pastel tendre

Si vous êtes soigneux et que vous conservez vos petits morceaux et brisure de pastels tendres (pastels secs), vous pouvez les broyer puis les saupoudrez au dessus de votre support. Il vous suffit ensuite de répartir la poudre de pastel tendre en la frottant sur le support avec le bout des doigts ou un mouchoir en papier humide. Vous pouvez aussi écraser directement vos morceaux de pastels tendres à l’endroit où vous le souhaitez avant d’étaler.
Le résultat n’est jamais uniforme et présente des fusées de couleurs des pastels, mais c’est aussi ce qui en fait sa qualité.

Mise en couleur de son fond à l’aquarelle

L’aquarelle sont composées de couleurs transparentes stables à la lumière et contiennent de la gomme arabique qui favorisera l’accroche des pastels tendres.
L’aquarelle est diluée puis pulvérisée sur le support ou bien appliquée au pinceau ou au spalter (brosse large). Dans ce cas le papier sera mouillé préalablement. Pour éviter qu’il ne se gondole au séchage, pensez à tendre le papier encore humide.

Mise en couleur de son fond à l’encre

Les encres de calligraphie ou encore mieux les encres pour l’enluminure de l’artisan Pastellier proche de l’aquarelle conviennent très bien. Opérer comme pour la préparation des fonds à l’aquarelle.

Mise en couleur de son fond à la gouache

Les gouaches sont opaques et mates. Il est possible de donner au support la couleur que l’on veut grâce à la matité de la gouache. Les gouaches sont à base de liant réversibles (gomme arabique colle de poisson,…) et donnent une couche picturale absorbante, ce qui favorise l’accroche du pastel tendre (pastel sec). Enfin et surtout la matité de la gouache se marie idéalement à celle du pastel.
La gouache s’applique au pinceau pour les pour les petites surfaces ou au spalter pour les grandes surfaces. Pour obtenir une teinte semi-transparente, il suffit de diluer plus.